La plume

de l'Hirondelle

Vague
Hirondelle

C’est l’été ! lisez, racontez, écrivez…

Et si les siestes nonchalantes et les soirées animées en terrasse renouvelaient l’envie de penser et jouer avec les mots ?

Les mots de notre langue s’entendent comme une musique à écouter, savourer, ressentir… Telles des notes rythmées et chantées pour l’oreille, leur sonorité pure et généreuse se répand dans tout le corps et tout l’être. Chaque mot est un hymne, une ode, une ovation à la beauté de notre patrimoine littéraire que les poètes, écrivains et auteurs-compositeurs ont magnifié à leur manière. Allitérations, rimes, litanies, refrains, vers… Nos chantres de la langue française manient à merveille les figures de styles pour créer leur « langue de feu ». Par des associations inattendues, des inventions métaphoriques audacieuses, ils surprennent notre imaginaire et parfois ouvrent en chacun de nous une belle fenêtre. Les mots vibrent, ils ensorcellent et impriment notre cœur à jamais. Et c’est là que réside le mystère des mots : entretissés, entrelacés, ils engendrent de nouvelles cadences, des réseaux de sens secrets, ils réveillent des émotions enfouies et insoupçonnées. Tel mot est un sourire, tel autre un regard. Certains portent en eux une ombre, d’autres secouent une flamme.

Les mots sculptés avec finesse et  délicatesse par son artisan transforme avec surprise le quotidien : Ils fourmillent en nous rêveurs, tristes, joyeux, sinistres, doux. Puis, ils sont là et ancrés dans le réel, comme une mystérieuse présence. Ils construisent un pont, un lien avec les êtres et les choses. Et finalement, ce sont les mots eux-mêmes qui accomplissent leur œuvre et nous instruisent autrement sur nous, notre relation au monde. Le mot ne serait-il pas un être vivant ?

Les autres lettres