LA POÉSIE ET LE BRAND CONTENT : UNE RENCONTRE INCOMPATIBLE ?

L'Hirondelle et la poésie

Quel genre et registre d’écriture choisir pour converser avec vos clients ? Et si les genres littéraires étaient des sources d’inspiration ? Émancipés de leur cadre traditionnel, revisités dans un style contemporain et adoptant un ton futuriste, romantique, rock and roll ou comique, ils peuvent en effet entrer en résonance avec l’univers de votre marque, se révéler très opportuns pour faire la différence en terme de communication.

La poésie attire notre attention, qu’elle soit slam, haïku, instapoésie, calligrammes… Elle rassemble de nombreux atouts et son succès actuel le démontre sur les réseaux sociaux, mais aussi sur les blogs, festivals et clips musicaux.

Mais l’audace créative doit être en accord avec votre identité, la nature de votre récit. Afin d’éviter toute erreur, il faudra vous poser quelques questions.

POURQUOI CHOISIR DE COMMUNIQUER AVEC DE LA POÉSIE ?

A priori, la poésie semble incompatible avec le brand content. Et pourtant, à regarder de près, la poésie présente de nombreux avantages sur les nouveaux supports aujourd’hui:

  • Un territoire de liberté expressive source de surprise et d’étonnement;
  • La concision donne une écriture rythmée heurtée et contrastée qui dit bien souvent l’essentiel;
  • L’engagement du message : les mots deviennent mantra, devise, maxime;
  • Les mots deviennent couleurs, son, matières et odeurs;
  • Les mots s’apparentent à des images;
  • Les thèmes sont universels et nous touchent tous
  • Le regard décalé avec une prise de hauteur permet une variété de registres : comique, lyrique, tragique, fantastique…;
  • Chaque mot devient un nuage de significations. La polysémie ouvre vers de nouveaux paysages émotionnels;
  • Le langage métaphorique , les jeux de mots font rêver en associant des mots sans rapport;
  • Les allitérations créent de jolies sonorités;
  • Les mots sont pétris, malaxés par l’auteur pour être ingérés, assimilés et entrer en chacun des lecteurs, réveiller les sens et poursuivre ainsi leur œuvre transformatrice;
  • L’implication du lecteur dans la lecture pour découvrir le dessous des mots;
  • Une autre manière de raconter le monde et de dire  sa beauté;
  • Une autre manière de faire aimer les mots de la langue française.

La poésie en effet ne s’interdit rien. Elle prend un nouvel essor aujourd’hui avec le slam, les textos, les citations en prose, l’instapoésie, la poésie visuelle sur instagram, les nouveaux calligrammes en ancrant la poésie dans le quotidien et en la rendant accessible, désacralisée et pleine de sens.

De nombreuses marques de luxe l’ont bien compris aujourd’hui. Le choix de la poésie permet en effet un autre corps à corps avec son imaginaire afin de féconder des mots et des images singulières.

Mais avant de vous pénétrer dans l’univers de la poésie, il faut vous poser quelques questions-clés sur votre marque.

QUI EST VOTRE MARQUE ?

L’identité narrative répond à la question : « qui est ma marque » et « quel est son projet de vie » ? La marque est une identité à la fois immuable et en devenir. En racontant l’identité de l’entreprise, la marque fait sien son caractère. Il est donc indispensable de bien  définir son identité pour l’incarner ensuite en terme de personnalité verbale.

La personnalité verbale de la marque se déploie à travers ses territoires d’expression bien définis. Pour ce  faire, il est indispensable de partir de la plateforme de marque, de son manifesto et de croiser ces éléments avec les cibles, ses insights et persona. Sans oublier l’analyse verbale des concurrents.

QUEL RÉCIT DONNER À VOTRE MARQUE ?

Les récits ne sont pas seulement nourris par les événements vécus, ils puisent leur dynamique dans le « projet de vie » de la marque : ses désirs, ses idéaux, ses valeurs. Bref, ce à quoi, la marque tient plus que tout et qu’il faut continuer de conquérir et consolider. Ainsi, l’identité narrative d’une marque, en dépit de son socle caractériel solide, est toujours en construction au gré de son actualité. L’histoire peut se transformer. La marque donne du sens à son histoire, par l’acte même de raconter, de se raconter.

ÉCRIRE LA SYNTHÈSE DE VOTRE RÉCIT

Racontez-vous avec les mots qui vous caractérisent… ceux qui font le sel de votre marque pour raconter :

  • Le cœur de votre mission
  • L’expression vivante de votre ambition
  • Votre approche pour relever les défis
  • Les valeurs qui vous sont chères

C’est durant cette étape que la forme de vos  contenus peuvent devenir de véritables points d’entrée pour le consommateur. Car votre but : donner une voix à votre marque pour la déployer dans un espace physique et digital.Et c’est à ce moment-là que vous pouvez découvrir que la poésie peut éventuellement vous singulariser.

Et si le pouvoir des mots était plus fort qu’on ne l’imagine, à une ère où l’image domine ?  La poésie n’a t’elle pas encore de beaux jours à vivre ?  Alors partante pour tenter l’aventure avec L’Hirondelle ?

Article rédigé par Anne-Sophie Tournier, fondatrice et présidente de L’HIRONDELLE

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Envoyez-nous un message