La plume

de l'Hirondelle

Vague
Hirondelle

Le papier peint décoratif joue les TROMPE-L’ŒIL !

 « Combien d’hommes pénètrent dans des trompe-l’œil et ne sont pas revenus » Jean Cocteau 

Le papier peint en pleine vogue actuelle, sous l’effet de la vitalité des techniques d’impression et du talent créatif des designers, vient à nouveau habiller nos intérieurs. Réfléchissant les goûts et les tendances d’un moment, il illustre un art de vivre en déguisant les espaces bourgeois, en anoblissant les murs et en mettant en valeur les meubles et objets. Il affirme la personnalité d’un chez-soi, tout en donnant l’illusion d’un ailleurs : telle est la grande promesse du papier peint !

Cette tendance renoue à la fois avec la tradition des grandes tentures panoramiques exotiques du XVIIIè siècle et les décors intimes et romantiques du XIXè. Depuis lors, le décor mural accompagne nos existences avec des ornementations, des formes et des couleurs qui recomposent l’architecture de notre espace de vie.

Qui ne se souvient pas du papier peint de sa chambre chez ses grands-parents ? En observant ces décors, chacun s’est certainement laissé guider par sa propre perception : des motifs qui s’animent et suggèrent avec malice de bien curieuses histoires. Qu’ils simulent des sculptures et des éléments d’architecture antiques ou qu’ils reproduisent des effets de matières surprenantes, ils esquissent dans l’imaginaire de chacun des destinations inaccessibles, de grandes scènes théâtrales,  des visages oniriques, des créatures hypnotisantes… Bref, un véritable jeu d’illusion et de cache-cache esthétique.

La raison de notre imagination fertile dans leur contemplation ne proviendrait-elle pas de notre besoin d’inventer d’autres mondes ? Ils font écrouler les murs et nous invitent à quitter temporairement notre espace cloisonné et protecteur. C’est en effet tout l’art du trompe-l’œil !

Le trompe-l’œil, où l’oeil se trompe puis se détrompe avant de se fondre dans l’univers dessiné pour y vivre des récits envoutants. Bien plus qu’une simple expérience optique et technique, il propose au spectateur une aventure sensible : il vient subtilement décorer nos pensées, tapisser nos rêves ici et là-bas et construire notre havre de paix.

 

Article rédigé par Anne-Sophie Tournier, Présidente de L’HIRONDELLE
Les autres lettres